Des boissons montréalaises uniques produites dans l’Est – partie 2

Si l’on est ce que l’on mange, on est certainement ce que l’on boit. La folie des jus detox, des bières de microbrasserie et des boissons artisanales est bien ancrée à Montréal. Le consommateur aime acheter local et savoir qu’il fait une différence dans la façon qu’il sélectionne ses produits. Les breuvages qui submergent les tablettes des commerces se sont multipliés dans les dernières années et cette présence démontre une clientèle engagée et soucieuse de son comportement d’achat.

Bon nombre d’entrepreneurs ont adopté l’est de Montréal pour créer et vendre leur boisson et Est MTL s’est donné le mandat d’en approcher quelques-uns pour connaître l’histoire derrière chaque gorgée.


OSHLAG

Vous les avez probablement vues sur les tablettes des SAQ, les bouteilles OSHLAG sont tape-à-l’œil et mystérieuses. Certaines bières tirent leurs caractéristiques d’un cépage, alors que certains spiritueux sont élaborés à partir de notes houblonnées. Ces mélanges des genres intéressants font d’OSHLAG des boissons uniques au tempérament audacieux.

Située dans HOMA, cette brasso-distillerie offre aux amateurs d’alcool fort et de bières une combinaison parfaite de goûts. Dotée d’un impressionnant alambic, l’entreprise confectionne des liqueurs artisanales faites à base d’ingrédients québécois et élaborées à partir de Brandy de Vidal et de Whisky Noir. Son fidèle collaborateur Glutenberg contribue au succès des produits Fleur d’IPA, Vodka houblonnée, Holy smoke!, Gin Nouvel âge et Progression 1 Spiritueux de Seigle.

La section brasserie détient, quant à elle, des potions empreintes d’histoire. Jumelées à un cépage, des arômes de fruits ou à une acidité bien équilibrée, les bières OSHLAG se démarquent par leur créativité et leur côté expérimental.

OSHLAG se réinvente constamment et certains de leurs produits sont saisonniers. Dépêchez-vous de vous procurer les boissons estivales avant que l’été ne finisse!

Rise Kombucha
Qui aurait cru un jour qu’une boisson à base de thé fermenté constituée de levures et de bactéries aurait créé un énorme engouement auprès des consommateurs. C’est pourtant ce qui se produit actuellement avec le phénomène du kombucha.

Précurseur sur le marché canadien, Rise Kombucha, une entreprise montréalaise, a su se démarquer en proposant un punch digestif de choix axé sur des saveurs originales et parfois exotiques.

Crédit photo : Romeo’s Gin

En 2008, les fondateurs Mathieu Gallant, David Côté, Simon Bertrand et Julian Giacomelli ont uni leurs forces pour donner vie à un produit bio, local, équitable et végétalien. Devenu à la fois distinctif et tendance, ce multiplicateur de bienfaits est un boost pour les dures journées et un agréable remède aux lendemains de veille.  En effet, les acides organiques, les polysaccharides, les polyphénols, les enzymes et les micro-organismes qui le composent travaillent à renforcer le système immunitaire.

Crédit photo : L Cathmblog

Si l’entreprise connaît aujourd’hui autant de succès, c’est grâce à l’amour et à la mère (symbiote de bactéries et de levures) provenant des plages d’Hawaï que les fondateurs ont ramenées dans leur valise. Même si le marché est devenu plus compétitif au Québec, Rise Kombucha continue de frayer son chemin grâce à sa variété de saveurs, à son branding jeune et rafraîchissant et à ses effets detox.

Où débuter ma detox

Chloroforall

Chloroforall est une nouvelle boisson santé sur le marché nord-américain, qui s’adresse à un public conscient et averti. En vente que depuis le mois d’avril dernier, Chloroforall vante les nombreux mérites de la chlorophylle. En plus d’être riche en enzymes, d’être un puissant antioxydant, de réduire les bactéries pathogènes, d’avoir des effets anti-âge et de posséder des valeurs nutritives riches en minéraux et en vitamines, la chlorophylle donne de l’énergie et aide à mieux digérer. La liste de ses bienfaits est longue et c’est à se demander pourquoi ce pigment n’a pas été intégré aux boissons bien avant.

Encore méconnue du grand public, l’équipe de sept chevronnés qui compose Chloroforall travaille à éduquer le consommateur sur l’importance d’intégrer l’eau de chlorophylle dans un programme de désintoxication ou d’amaigrissement.

Vous pouvez retrouver la boisson extraite de luzerne dans plus de 80 points de vente à Montréal et dans trois différentes saveurs : bleuet, citron et melon d’eau. En plus d’être bonne au goût, l’eau de chlorophylle est certifiée biologique par Québec-Vrai.


Des boissons montréalaises uniques produites dans l’Est – partie 1

Un commentaire

Laisser un commentaire