5 réalisations qui font de l’Est un territoire plus vert

Depuis quelques années, les initiatives de verdissement se multiplient dans l’Est. Que ce soit par l’implantation de vélomarchés, l’aménagement d’aires de repos ou l’enlèvement de graffitis, le paysage se transforme de plus en plus et on sent un vent de fraîcheur s’installer. Si à tout hasard vous n’aviez remarqué ce virage vert, nous vous avons dressé une liste des projets qui ont été réalisés ou qui sont en cours d’exécution dans les différents quartiers de l’Est.

1- Ruelles vertes
Montréal compte plus de 475 kilomètres de ruelles. Plusieurs d’entre elles ne sont pas entretenues, alors que d’autres ne sont que très peu accessibles. Le potentiel de revitalisation est donc énorme et c’est pourquoi les programmes environnementaux Éco-quartiers viennent en aide à des comités de citoyens pour verdir ces lieux souvent négligés. Afin de métamorphoser les ruelles, des végétaux sont plantés, des composteurs et des jeux collectifs sont installés et des murales sont peintes. Jusqu’à présent, on dénombre plus de 63 kilomètres de ruelles verdies à Montréal.
Liste complète des ruelles.
J’aimerais verdir ma ruelle.

2- Kiosques maraîchers
Depuis l’été 2014, Y’a quelqu’un l’aut’ bord du mur (un nom bien original), organisme effectuant des interventions environnementales dans la communauté, a permis l’arrivée des kiosques de vente de fruits et légumes. Ceux-ci sont cultivés à même les jardins collectifs, autre initiative du même organisme. On peut retrouver ces kiosques aux endroits suivants : CLAC de Guybourg, restaurant Le Sésame. Allez faire le plein avant qu’ils ne disparaissent pour la longue saison.

3- Agriculture urbaine
L’agriculture urbaine est apparue un peu partout dans l’Est, transformant des espaces urbains contaminés en jardins collectifs. Un petit bijou qui permet aujourd’hui aux jardiniers, qui le veulent bien, de participer aux activités d’horticulture et à la récolte de tous ses beaux produits frais. Les fruits et légumes récoltés sont également vendus dans les kiosques maraîchers, permettant aux citoyens d’acheter local et « bio ».
*Le jardinage est gratuit et accessible à tous!
Plus d’information

4- Compost
Ce n’est pas toujours évident de faire du compost quand on habite dans un appartement, en ville. Heureusement, des lieux de compostage collectifs ont été créés dans le but de donner suffisamment d’espaces à tous pour le faire. Des composteurs sont donc installés un peu partout dans les parcs et les ruelles, pour permettre aux citoyens d’effectuer leur compost.
J’aimerais composter.

5- Projet de verdissement
En partenariat avec des acteurs locaux (commissions scolaires, propriétés privées, CHSLD et résidents participants), la CRE Montréal,  Sentier Urbain ainsi que de nombreux autres partenaires s’occupent de revitaliser des sites qui manquent grandement d’amour. Le secteur de la 25 entre autres, du pont-tunnel Louis Hippolyte Lafontaine jusqu’à l’entrée de l’autoroute 25, est un grand projet, présentement en branle, qui servira à la plantation d’arbres et de végétaux et à l’aménagement de plates-bandes. Une initiative formidable qui incite les citoyens à mettre également la main à la pâte.

Plusieurs initiatives vertes sont souvent prises en charge par vos arrondissements. Quelques organisations comme YQQ, Éco-quartiers, Paysage solidaire, Sentier Urbain et de nombreux autres innovent en matière d’environnement et proposent souvent des formations pour éduquer et conscientiser les citoyens. Si vous souhaitez contribuer à un paysage plus vert, n’hésitez pas à contacter un de ces organismes.

giphy

Laisser un commentaire